Search
Close this search box.

Palmarès 2024 des meilleurs programmes de migration d’investissement du monde

LONDRES, 27 févr. 2024 (GLOBE NEWSWIRE) — Les programmes européens de résidence et de citoyenneté par investissement continuent d’occuper les premières places du classement annuel établi par le cabinet international de conseil en patrimoine Henley & Partners visant les programmes de migration d’investissement les plus recherchés dans le monde. Malte conserve la 1re place du Global Citizenship Program Index (Indice du programme mondial de citoyenneté) 2024, comme elle l’a fait pendant neuf années consécutives, tandis que le Portugal Golden Residence Permit Program conserve la première place du Global Residence Program Index (Indice du programme mondial de résidence).

Les deux indices — présentés dans l’édition 2024 du rapport Investment Migration Programs (Programmes de migration d’investissement) — dressent un bilan systématique assorti d’un benchmarking complet des programmes de résidence et de citoyenneté par investissement les plus attractifs au monde, constituant ainsi l’étalon-or du secteur. L’édition de cette année recense en tout 39 programmes parmi les plus intéressants d’un échantillon constitué de plus de 100 programmes à travers le monde. Un groupe d’experts indépendants rassemblant des chercheurs universitaires de premier ordre, des spécialistes du risque pays, des économistes, des spécialistes indépendants en droit de l’immigration et de la citoyenneté et d’autres professionnels avertis ont évalué ces programmes à l’aune d’un large éventail de critères pertinents. Ils se sont également efforcés de dresser des comparaisons numériques interactives des programmes pour permettre à des investisseurs internationaux et à des familles fortunées de sélectionner les programmes en fonction des critères qui comptent le plus à leurs yeux.

Pour Christian H. Kaelin, expert en droit international de l’immigration et de la citoyenneté, et président de Henley & Partners : « Cette publication est importante pour les clients privés et les professionnels de la gestion de patrimoine, ainsi que pour les décideurs gouvernementaux qui cherchent à gérer les programmes de migration d’investissement pour atteindre un niveau supérieur d’autonomie fiscale et de croissance économique. En cette période de volatilité mondiale prononcée, les États-nations utilisent la migration d’investissement comme un nouvel outil de financement pour financer des projets sociaux et d’infrastructure nationaux ou régionaux, ainsi que des initiatives de développement qui atténuent les risques en matière de durabilité, au bénéfice de leurs citoyens et résidents ».

Programmes de citoyenneté : Malte règne en maître

Le Global Citizenship Program Index (Indice du programme mondial de citoyenneté) classe 13 programmes, où Malte, stratégiquement située au cœur de l’Europe, monte sur la première marche du podium en obtenant une fois de plus la note de 77 sur 100. Le règlement maltais sur l’octroi de la citoyenneté pour services exceptionnels rendus par l’investissement direct permet aux personnes étrangères et à leur famille qui contribuent au développement économique du pays d’obtenir la citoyenneté via un certificat de naturalisation, à la suite d’une période de résidence de 36 mois, ramenée à 12 mois dans des circonstances exceptionnelles. Le programme de citoyenneté original de Malte a été élaboré par Henley & Partners en 2013–2014 pour devenir l’un des programmes de ce type les plus réussis au monde.

Le programme de citoyenneté par l’investissement de l’Autriche, qui exige des candidats qu’ils apportent une contribution substantielle à l’économie autrichienne, conserve la 2e place avec un score de 74. Trois pays insulaires des Caraïbes arrivent ex æquo en 3e position, avec un score de 70 chacun : le programme de citoyenneté par l’investissement d’Antigua-et-Barbuda, le programme de citoyenneté par l’investissement de la Grenade et le programme de citoyenneté par l’investissement de Sainte-Lucie. Ce trio propose des voies d’investissement et des options de fonds liées à l’immobilier très intéressantes.

Programmes de résidence : le Portugal en pole position

L’Europe domine également le Global Residence Program Index (Indice des programmes de résidence mondial) 2024, les programmes du Vieux Continent raflant les 5 premières places. Le programme de permis de résidence en or portugais se classe 1er sur 26 programmes, avec un score de 75 sur 100. Avec 73 points chacun, le programme de résidence privée autrichien partage la 2e place avec l’étoile montante de la Méditerranée, le programme de visa d’or grec, suivi de près par le programme de résidence suisse (72 points), une option d’investissement mise au point par Henley & Partners, qui fait converger la résidence privée et les dispositions fiscales suisses en matière de forfait.

Le programme de résidence par l’investissement italien arrive en 4e position, à égalité avec le visa de fondateur innovateur britannique, avec un score de 71 chacun. Le seul programme hors Europe du Top 5 est le programme de visa pour démarrage d’entreprise canadien, qui obtient un score de 69 et partage la 5e place avec un autre favori européen qui suscite beaucoup d’attention, à savoir le programme de résidence par investissement espagnol.

Priorité absolue à la diversification des domiciles

Juerg Steffen, PDG de Henley & Partners, relève que : « L’acquisition de programmes de résidence et/ou de citoyenneté alternatifs permet une plus grande flexibilité et une participation aux principales économies mondiales, ainsi qu’un libre choix qui constitue désormais un élément indispensable de la police d’assurance d’une famille au 21e siècle. Plus une famille a accès à un grand nombre de juridictions, plus ses actifs sont diversifiés, moins elle est exposée à la volatilité propre à un pays, à une région ou au monde, et plus elle sera viable à long terme ».

L’année dernière, les Américains ont été les premiers à solliciter des options de résidence et de citoyenneté alternatives par l’intermédiaire de Henley & Partners, et cette tendance s’est poursuivie au premier trimestre 2024. La migration de millionnaires devrait cette année franchir un cap, selon le Henley Private Wealth Migration Report (Rapport de Henley sur la migration des fonds privés). 128 000 personnes fortunées devraient s’installer dans un nouveau pays, contre 120 000 l’année dernière, ces estimations dépassant ainsi le record de 110 000 atteint avant la pandémie.

Lire le communiqué de presse dans son intégralité

Sarah Nicklin
Responsable du groupe en charge des relations publiques
sarah.nicklin@henleyglobal.com
Portable : +27 72 464 8965

GlobeNewswire Distribution ID 1000925589

Recent Post