Press Release

La Reach Alliance de l’Université de Toronto étend son réseau en s’associant à des établissements universitaires en Afrique, en Asie et en Australie

— L’initiative mondiale rassemble des chercheurs et des praticiens de toutes les disciplines et du monde entier pour accélérer la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies —

TORONTO, 20 juillet 2022/PRNewswire/ — La Reach Alliance annonce des partenariats avec quatre universités de premier plan, dont l’Université de Cape Town (Afrique du Sud), l’Université Ashesi (Ghana), l’Université de gestion de Singapour (Singapour) et l’Université de Melbourne (Australie). L’Alliance passe ainsi de quatre à huit grandes universités mondiales, les premiers partenaires étant l’Université de Toronto (Canada), le Tecnológico de Monterrey (Mexique), l’University College London (Royaume-Uni) et l’Université d’Oxford (Royaume-Uni).

Fondée à la Munk School of Global Affairs & Public Policy de l’Université de Toronto, en partenariat avec le Mastercard Center for Inclusive Growth , la Reach Alliance est une initiative mondiale de recherche et de leadership qui étudie comment les interventions essentielles atteignent les personnes les plus difficiles à atteindre. L’Alliance s’associe ensuite à des organisations intersectorielles pour traduire en actions concrètes les résultats de la recherche.

« Le travail de la Reach Alliance ne peut être réalisé qu’en renforçant les partenariats internationaux pour atteindre une portée mondiale », déclare Marin MacLeod, directeur exécutif de la Reach Alliance.

Le professeur Mamokgethi Phakeng, vice-chancelier de l’université du Cap, commente : « La Reach Alliance est un concept brillant qui s’aligne étroitement sur la mission de l’université : veiller à ce que notre recherche réponde aux besoins des communautés les plus marginalisées d’Afrique, à ce qu’elle ait un impact réel et à ce que nous formions les leaders de demain qui s’engagent pour la justice sociale. »

Sentiments partagés par le recteur de l’université d’Ashesi, le professeur Angela Owusu-Ansah : « L’engagement des étudiants dans la recherche sur les expériences vécues par les groupes marginalisés est susceptible d’amplifier la pensée éthique, entrepreneuriale et critique des étudiants, leur souci des autres et le courage d’agir pour le changement. »

L’extension aux universités d’Afrique, d’Asie et d’Australie permettra d’élargir la portée et la profondeur de la recherche Reach, d’améliorer l’expérience des étudiants chercheurs et des professeurs et d’accélérer la production de connaissances exploitables sur certains des problèmes de développement les plus complexes au monde.

« La Reach Alliance permet à un réseau mondial d’universités partenaires de collaborer à la recherche et de développer des solutions interdisciplinaires », déclare le professeur Elvin Lim, doyen du College of Integrative Studies de la Singapore Management University. « Grâce à la recherche des étudiants et au mentorat des professeurs tirés de l’Alliance, nous visons à approfondir notre engagement avec la ville et à créer un impact significatif pour les communautés du monde entier. »

Le professeur Adrian Little, Pro Vice-Chancelier (International) de l’Université de Melbourne, souligne que la mission sociale de l’université est une raison essentielle pour rejoindre l’Alliance : « En nous engageant dans la Reach Alliance, nous pouvons nous attaquer à des problèmes en Australie et dans la région Asie-Pacifique au sens large, en collaboration avec un groupe exceptionnel d’universités partenaires. »

À ce jour, la Reach Alliance a publié 30  études de cas  couvrant 20 pays. Les résultats de la recherche ont permis d’informer les praticiens et les décideurs politiques, d’accélérer la réalisation des objectifs de développement durable et de former la prochaine génération de leaders mondiaux. Les résultats de la Reach Alliance ont été  publiés  dans des publications de premier plan, telles que The Lancet, Stanford Social Innovation Review et le Bulletin de l’OMS.

« Nous sommes ravis d’accueillir ces universités de premier plan au sein de l’Alliance et de bénéficier de leurs perspectives uniques et diverses. Leurs professeurs et leurs étudiants contribueront énormément à notre réseau mondial d’experts sur la manière d’atteindre les personnes les plus difficiles à atteindre », déclare MacLeod.

À propos de la Reach Alliance

La Reach Alliance recrute des étudiants dans des universités du monde entier – en équipant la prochaine génération de leaders pour mener des recherches et produire des informations exploitables – et catalyse l’impact par le biais de partenaires institutionnels. Pour en savoir plus, www.reachalliance.org .

Contact pour les médias : Fadumo Faarah, responsable des communications et des événements à la Reach Alliance, Université de Toronto, Tél. : 1-226-606-7895, E-mail : fadumo.faarah@utoronto.ca

Author Since: Dec 03, 2021

Related Post